Campagne participative : on a besoin de vous!

La campagne participative de l’artiste Chloé Cedille avec L’Ange Bleu a dépassé le 20% de son premier objectif.

On remercie du fond du coeur tous ceux et celles qui ont contribué. Vous avez posé les premières pierres de ce projet artistique et humaniste. Merci et bonne année 2017!

Avoir rejoint le 20% va nous permettre des contacter des blogueurs et petits médias locaux pour diffuser le message et rejoindre d’autres personnes. Avec un peu de chance on va pouvoir faire parler plus de ce projet et des solutions que L’Ange Bleu offre dans le domaine de la pédophilie et de la maltraitance sexuelle des mineurs.

La prochaine étape sera de rejoindre le 50% pour essayer d’intéresser des entreprises, autres associations et/ou des institutions locales à nous sponsoriser/soutenir.

Votre contribution peut nous faire arriver à cette nouvelle étape.

Vous pouvez contribuer à le succès de ce projet en partageant cette page et/ou en participant financièrement.

Vous pouvez lire les pages de ce site et juger personnellement de l’importance de notre combat, qui chaque jour souffre du manque de soutien et de conscience de la part de notre société.

Latifa à Rennes chez les Grignou

Les Grignou, une « émission d’humeur » (comme eux-même la définissent) de la radio canal B de Rennes, a passé un bon petit moment avec Mme Latifa Bennari, présidente et fondatrice de L’Ange Bleu.

L’émission, d’une durée de deux heures environs, avec musique, commentaires humoristiques et échanges avec Mme Bennari, peut être écoutée en ligne ou téléchargée en podcast en cliquant ici.

Le magazine Psychologies publie un article sur la pédophilie abstinente

Les reporters de Psychologies ont interviewé la psychologue clinicienne Inès Gauthier (partenaire de L’Ange Bleu) et Mme Latifa Bennari (notre présidente) pour réaliser cet article s’adressant à la population pédophile.

Nous sommes vraiment heureux de voir que de plus en plus de professionnels et de médias s’intéressent à notre action et surtout à notre modèle préventif.

Avec un peu de chance, petit à petit le message arrivera aux institutions et au grand public, de sorte à générer le profond changement nécessaire pour mieux protéger les enfants et donner aux pédophiles la possibilité de vivre des vies normales, épanouies et inoffensives.

Vous pouvez lire l’article en cliquant ici.

L’Ange Bleu participe à l’initiative de prévention au sein de l’église

Le journaliste de 20 minutes Vincent Vantighem, qui s’est souvent intéressé à l’Ange Bleu, a récemment publié un article sur les initiatives de l’église catholique concernant la pédophilie.

Mme Bennari est vraiment heureuse de l’opportunité que la diocèse de Lyon lui a offert : elle parlera à environs 300 prètres et leur présentera un ex-évêque condamné dans le passé pour abus sur mineurs. Ce dernier a obtenu de réaliser son rêve de participer à une vraie initiative de prévention au sein de l’église, et on lui offre tous nos plus chaudes félicitations.

On espère que cette initiative fera ses preuves et encouragera d’autres institutions à mettre en place des actions compatibles avec cette innovative idée de prévention.

Vous pouvez lire l’article en cliquant ici.

Un excellent article sur la pédophilie par une psychologue clinicienne

Mlle Leonor Bruny, psychologue clinicienne, a publié sur Le Plus du Nouvel Observateur un excellent article sur le domaine de la pédophilie. Elle se retrouve beaucoup dans les idées de Mme Bennari et s’est intéressée à l’action de L’Ange Bleu, jusqu’à participer, après la publication de l’article, à un de nos groupes de parole en observatrice.

Vous pouvez lire l’article en cliquant ici.

Un hébéphile en contact avec l’Ange Bleu interviewé par The Independent au sujet de sa demande d’euthanasie

En souffrance depuis son enfance à cause d’une grave dépression, aggravée plus tard par le développement de ses tendances hébéphiles, Sébastien rêve d’être euthanasié le jour de ses 40 ans, pour effacer symboliquement sa propre naissance et toute son existence douloureuse.

En Belgique, c’est légal pour une personne souffrant d’une façon insupportable et constante, et qui peut prouver d’avoir déjà tout essayé pour trouver une solution, d’avoir accès à un programme d’euthanasie. Ce dernier consiste de trois commission d’experts qui évalueront le cas une à la fois, jusqu’à une décision finale soit prise. Si le programme est favorable et la personne n’a pas changé d’avis, on procède alors à l’injection létale. Autrement, un suivi thérapeutique est suggéré. » Lire la suite

Le papa d’une des victimes de Villefontaine à L’Ange Bleu

Le 27 avril, L’Ange Bleu a reçu comme invité à un groupe de parole le papa d’une des victimes de Romain Farina, le directeur d’école de Villefontaine qui s’est récemment suicidé dans sa cellule.

Ce papa, Sébastien, a choisi d’accepter cette invitation par intérêt dans la méthode de prévention en amont développée par Mme Bennari. Ceci car Romain Farina, à l’époque de sa première arrestation pour téléchargement de pédopornographie, avait plusieurs fois répété qu’il ne pouvait pas garantir qu’il ne passerait jamais à l’acte sur un enfant réel, et même que les enfants près de lui pouvaient ne pas être en sécurité. La prise en charge de son cas a été inefficace et inappropriée, comme le récents événements rendus publics lors de sa deuxième arrestation l’ont bien montré.

Sébastien a été confronté au failles du système et a trouvé dans notre groupe de parole une facette d’une méthode de prévention efficace et humaine, qui produit des résultats flagrants depuis des décades. Il a exprimé son intention d’inclure cette méthode au sein de l’association qu’il a lui-même fondée (l’AAEVP) pour le soutien aux victimes de maltraitances sexuelles dans l’enfance, car comme lui-même l’a dit : « se limiter à aider seulement les victimes, ce n’est pas ça qui fera qu’il va y en avoir moins ».

Un journaliste de métronews, invité lui aussi au groupe en tant que spectateur, a écrit un article sur cette histoire qui a été pour nous tous un moment émouvant, productif et plein de potentiel pour un avenir plus humain et plus capable d’écoute et compréhension sans ni apologie ni jugement. Sébastien, et les autres membres de son association, montrent encore une fois que la voix des victimes, leurs opinions et nécessités se perdent dans le tumulte médiatique, où ceux qui vocifèrent le plus sont souvent les moins directement concernés.

Vous pouvez lire l’article sur le site de metronews en cliquant ici.

La bande annonce de « En Proie », film sur la pédophilie abstinente

David Guiraud a publié la bande annonce de son film sur la pédophilie abstinente « En Proie », réalisé en consultation avec Mme Bennari et L’Ange Bleu.

Nous vous rappelons que ce film a été financé avec une campagne sur kickstarter, et nous remercions encore tous les visiteurs de notre site qui y ont participé : )

kickstarter

facebook

Les parias de Miami Beach

Les parias de Miami Beach

Par Philippe Coste, publié le 29/10/2009 à 10:30 sur L’Express Magazine

La loi d’un comté de Floride contraint les pédophiles qui sortent de prison à vivre sous un pont, dans un campement sans eau ni électricité. Un bidonville-purgatoire où ces bannis n’ont pratiquement aucune chance de réinsertion.

 
Un homme afro-américain sur la trentaine, pauvrement vêtu, un portable à l'oreille et traînant un trolley marche sous un pont en béton. Des tentes ont été dressées près des piliers. L'endroit est squalide, sale et plein de graffitis. Un délinquent sexuel passé en justice s'approche de sa tente sous le pont de la JuliaTuttle Causeway à Miami, Florida, le 4 Février 2008 (photos par REUTERS/C.Barria)

Même les flics, leurs pires ennemis, vous conseillent d’y aller la nuit, vers 22 heures, au couvre-feu, quand les parias de l’Amérique reviennent dormir au milieu de la baie. Encore faut-il les trouver sous la Julia Tuttle Causeway.

De jour, au bord de l’immense autoroute qui traverse Biscayne Bay, entre Miami et les plages de Miami Beach, les milliers d’automobilistes entrevoient le linge incongru qui sèche près des palmiers. Le soir, malgré la danse des néons sur le lointain front de mer, la route à six voies flotte dans un néant obscur. Faute de repères, on roule au pas sur le bas-côté pour ne pas manquer l’entrée d’une voie de service boueuse qui s’enfonce sous l’un des ponts. C’est là.

» Lire la suite

Recueillons des fonds pour L’Ange Bleu!

A l’occasion de la Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l’enfant instituée par le Parlement français dès 1995 au 20 novembre, je me permets d’adresser un message en lien avec l’association que j’ai fondée et que je préside depuis dis huit ans : L’Ange Bleu

Je tiens à remercier vivement Stéphanie Fischer, l’une de mes amies sur Facebook, pour sa fidélité et la générosité dont elle fait preuve au service de la cause des enfants que je défends. Malgré la situation exceptionnellement dramatique que la France traverse actuellement, Stéphanie Fischer n’en a pas pour autant oublié son rendez-vous avec l’association de L’Ange Bleu à qui elle vient de verser la somme de 500 euros depuis la Suisse.

Ce don permet à l’association de s’extirper provisoirement de ses difficultés financières à un moment où son solde se montrait débiteur. En effet, le manque de moyens pécuniaires, bien que l’argent n’ait jamais été une priorité pour moi, représente un frein évident à la continuation et a fortiori au développement de mon action.

J’ai effectivement toujours dû faire face aux frais qu’occasionnait le fonctionnement quotidien de l’association en n’ayant le plus souvent d’autre choix que d’y investir mes propres fonds, me privant par conséquent de beaucoup de choses dans ma vie.

Cependant, et malgré les moyens et dons spontanés qui me sont adressés grâce au relais des médias qui m’invitent sur leur plateau et/ ou dans les colonnes de leurs journaux, l’accroissement extraordinaire des demandes d’aide qui me parviennent et l’ampleur grandissante de mon action nécessitent toujours plus de moyens pour mener à bien la tâche qui incombe à L’Ange Bleu de protéger les enfants.

Ainsi, la méthode que j’emploie a déjà très largement démontré son efficacité et donné des résultats significatifs. Les droits d’auteur de mon livre « Pédophiles, ex-auteurs et victimes » qui en développe les fondements seront reversés à l’association L’Ange Bleu.

En aidant l’association à vivre, vous contribuerez à faire connaître et adopter une méthode unique à travers le monde propre à prévenir efficacement les risques de maltraitance sexuelle commis sur des enfants.

N’hésitez plus à nous soutenir : nous avons besoin de vous !

1 2 3