Une mère découvre la pédophilie de son fils adolescent

Avec l’accord de cette mère, on partage son récit bouleversant qu’elle avait écrit avant de découvrir L’Ange Bleu et de contacter Latifa Bennari. Une réalité qui illustre la souffrance des pédophiles abstinents ni connue ni reconnue. Elle commence le chapitre qui relate sa vie depuis son contact avec nous.

J’étais sur le point de changer les draps de mon fils quand je les ai vues. Elles s’étaient échappées de leur cachette, une taie d’oreiller, et s’étaient retrouvées, pliées en deux sur le drap froissé, au centre du lit. J’étais angoissée à l’idée de les ouvrir. Généralement, quand on cache quelque chose c’est mauvais signe. D’autant plus que Timothée dissimulait souvent de mauvaises copies, en math surtout. Mais là, ça n’y ressemblait pas. Je ne reconnaissais pas le traditionnel papier avec sa marge rouge et ses lignes bleues sur lesquelles tous les écoliers ont rédigé un devoir. Paradoxalement j’aurais préféré tombé sur ce genre de feuilles. J’aurais été moins inquiète. » Lire la suite

Le magazine Psychologies publie un article sur la pédophilie abstinente

Les reporters de Psychologies ont interviewé la psychologue clinicienne Inès Gauthier (partenaire de L’Ange Bleu) et Mme Latifa Bennari (notre présidente) pour réaliser cet article s’adressant à la population pédophile.

Nous sommes vraiment heureux de voir que de plus en plus de professionnels et de médias s’intéressent à notre action et surtout à notre modèle préventif.

Avec un peu de chance, petit à petit le message arrivera aux institutions et au grand public, de sorte à générer le profond changement nécessaire pour mieux protéger les enfants et donner aux pédophiles la possibilité de vivre des vies normales, épanouies et inoffensives.

Vous pouvez lire l’article en cliquant ici.

Recueillons des fonds pour L’Ange Bleu!

A l’occasion de la Journée Mondiale de défense et de promotion des droits de l’enfant instituée par le Parlement français dès 1995 au 20 novembre, je me permets d’adresser un message en lien avec l’association que j’ai fondée et que je préside depuis dis huit ans : L’Ange Bleu

Je tiens à remercier vivement Stéphanie Fischer, l’une de mes amies sur Facebook, pour sa fidélité et la générosité dont elle fait preuve au service de la cause des enfants que je défends. Malgré la situation exceptionnellement dramatique que la France traverse actuellement, Stéphanie Fischer n’en a pas pour autant oublié son rendez-vous avec l’association de L’Ange Bleu à qui elle vient de verser la somme de 500 euros depuis la Suisse.

Ce don permet à l’association de s’extirper provisoirement de ses difficultés financières à un moment où son solde se montrait débiteur. En effet, le manque de moyens pécuniaires, bien que l’argent n’ait jamais été une priorité pour moi, représente un frein évident à la continuation et a fortiori au développement de mon action.

J’ai effectivement toujours dû faire face aux frais qu’occasionnait le fonctionnement quotidien de l’association en n’ayant le plus souvent d’autre choix que d’y investir mes propres fonds, me privant par conséquent de beaucoup de choses dans ma vie.

Cependant, et malgré les moyens et dons spontanés qui me sont adressés grâce au relais des médias qui m’invitent sur leur plateau et/ ou dans les colonnes de leurs journaux, l’accroissement extraordinaire des demandes d’aide qui me parviennent et l’ampleur grandissante de mon action nécessitent toujours plus de moyens pour mener à bien la tâche qui incombe à L’Ange Bleu de protéger les enfants.

Ainsi, la méthode que j’emploie a déjà très largement démontré son efficacité et donné des résultats significatifs. Les droits d’auteur de mon livre « Pédophiles, ex-auteurs et victimes » qui en développe les fondements seront reversés à l’association L’Ange Bleu.

En aidant l’association à vivre, vous contribuerez à faire connaître et adopter une méthode unique à travers le monde propre à prévenir efficacement les risques de maltraitance sexuelle commis sur des enfants.

N’hésitez plus à nous soutenir : nous avons besoin de vous !